Boys Out ! – Rawia Arroum

boys-out---493499-250-400 Résumé: Depuis l’Eradication, le monde est gouverné par les femmes et pour les femmes uniquement. Les hommes n’ont plus le droit de cité. Tous sont bannis, ou bien traqués et placés en détention pour assurer leur seule fonction : la reproduction. Ensuite, systématiquement, ils sont éliminés. Comme toutes les jeunes filles de son âge, Lyra s’entraîne dur pour être capable d’affronter et de maîtriser les mâles qui rodent encore. Jusqu’au jour où elle doit rencontrer un homme pour procréer  à son tour.

Bon qu’on se le dise de suite, ce livre n’est pas pour vous si vous n’aimez pas la sensation d’être secoué comme tout  par l’auteur et relâché en mode « Demmerde toi pour la suite » (oui mon crapaud, Tata a dit un gros mot et te doit 2€ pour ta boîte à gros mots, mais là fallait que ce soit expliqué aux gens). Alors oui je commence par vous parler de la fin de ce livre (qui n’aura pas de suite) et qui termine sur un GROS cliffhanger (et non mon crapaud ça, c’est pas un gros mot!!!).

Alors oui on se doute qu’une dystopie qui nous parle d’un monde où les hommes n’ont pas le droit de vivre ne pouvait que piquer ma curiosité. Mais imaginez que ce monde soit régit par une société composée uniquement de femme, dans laquelle les femmes s’ont obligées sous peine d’amende (dans le meilleur des cas) d’être féminine (oui on sort maquillée, on a les cheveux jusqu’aux épaules minimum et on ne porte pas de pantalon!!!) ça ne pouvait que m’interpeller . Dans cette société composée de femmes, on vit chez sa maman jusqu’à l’âge de 15 ans et après on a son indépendance puisqu’à l’âge de 18 ans les jeunes filles sont amenées à procréer. Dans cette société là, les femmes sont « scolarisées », on leur apprend notamment à se défendre contre un homme, à le maîtriser et à le capturer.

L’ouverture de ce livre se fait donc de nuit, nuit pendant laquelle Lyra et Yas font leur première « prise ». On suit l’évolution de Lyra au sein de cette société matriarcale, avec ces codes que l’on peut plus ou moins comprendre…

Bien sur et on s’en doute, le premier contacte entre Lyra et un garçon ne se fera pas en la laissant indemne, et sans remettre en cause ses croyances dans lesquelles elle a grandit et pour lesquelles elle était prête à se battre.

A la fin du livre, on ressent un terrible manque, trop de questions restent sans réponse, mais après mûre réflexion je comprend le choix de l’auteure de ne vouloir faire un second tome qui dans tout les cas aurait entraîné des longueurs.

A lire donc si vous aimez les Dystopie, les parallèles que l’on peut faire avec l’Histoire.

3 thoughts on “Boys Out ! – Rawia Arroum

  1. Vampilou says:

    Ce roman me tente terriblement ! Mais j’ai vu que la suite pourrait ne pas être publiée, du coup ça me freine un peu…

Comments are closed.